Afficher le détail des caractères d'une chaine de texte ou d'un fichier

Le script suivant permet d'afficher, par caractères, le nombre de fois qu'il est utilisé.

$ cat compteCaracteres.awk
BEGIN {
        RS = "\n"
}
 
{
        split($0, tab, "")
        for (var in tab) {
                tab2[tab[var]]+=1
        }
}
 
END {
        for (var in tab2) {
                printf "%1s --> %6d\n" ,  var , tab2[var]
        }
        exit 0
 
}

Exemple :

Etiquettes: 

OpenSSL

OpenSSL est un programme utilisant les protocoles de cryptographie SSL (v2/v3)  et TLS (v1).

Il est utilisé principalement pour :

  • Créer des clés RSA, DH et DSA.
  • Créer des certificats X509, CSR et CRL.
  • Calculer des sommes de fichiers.
  • Crypter et décrypter des chaines de caractères/des fichiers.
  • Effectuer des tests SSL/TLS entre un client et un serveur.

Quelques liens consernant SSL

Autorités de certification:

Etiquettes: 

Watch - Exécuter une commande périodiquement.

La commande watch permet d'exécuter à intervalle régulière n'importe quelle commande passée en paramètre.

La période de rafraichissement par défaut est de 2 secondes.

L'option -n permet d'indiquer une période de rafraichissement en secondes.
L'option -d permet de mettre en surbrillance les différences survenues entre 2 périodes de rafraichissement.

Surveiller le contenu d'un répertoire :

$ watch -d ls -l /tmp

Utiliser un serveur FTP dans un script

Pour utiliser un serveur FTP dans un script, il faut que l'identification se fasse également via le script.
Par contre, la sécurité du serveur FTP est diminuée du fait d'avoir en clair dans le script les identifiants de connexion.
Cette méthode est donc à utiliser avec des serveurs FTP ne contenant pas de données sensibles.

L'exemple suivant permet de télécharger du serveur ftp "ftp.tutu.fr" le fichier "fichier.txt" en utilisant l'identifiant "toto" et le mot de passe "tata"

Etiquettes: 

Générer une séquence de nombre

Sous GNU/Linux, il existe une commande permettant de générer une séquence de nombre.

Il s'agit de la commande seq.

Cette commande s'utilise avec ou sans options et avec un nombre d'arguments allant de 1 à 3.

Un seul argument indique la fin de la séquence.
Deux arguments indiquent le début et la fin de la séquence.
Trois arguments indiquent le début, le pas et la fin de la séquence.

Générer une séquence simple jusqu'à 10 :

$ seq 10
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Etiquettes: 

Pages